Les entreprises de la zone EMEA se tournent de plus en plus vers Office 365 de Microsoft, même si compte tenu de toutes les cyber attaques récentes, les inquiétudes concernant la sécurité restent l’un des freins les plus importants à l’adoption du cloud. Telle est une des principales conclusions d’une enquête internationale conduite auprès de plus de 1.100 organisations par Barracuda Networks, Inc. (NYSE: CUDA), un leader des solutions de sécurité et de protection de données basées sur le cloud.

Publié dans Communiqués de presse

Beaucoup pensent que seules les grandes entreprises devraient mettre en œuvre des stratégies de gestion des données et que les petites entreprises n'ont pas à s'en préoccuper, simplement parce qu'il n'y a pas à cette échelle de données à traiter. Les petites entreprises, cependant, peuvent vraiment tirer partie de la mise en oeuvre d'une telle stratégie. L'utilisation de ces données, aussi petites soient-elles, peuvent vous aider à tirer parti de votre activité pour générer plus de bénéfices et améliorer vos campagnes afin qu'elles soient plus efficaces.

Aujourd'hui, nous explorerons cinq conseils clés en matière de gestion des données qui peuvent vous aider à réaliser toutes ces choses et plus encore.

Publié dans news

Les analystes de FireEye ont détecté au cours des derniers mois plusieurs campagnes massives de diffusion du malware FormBook, ciblant principalement les secteurs de l’Aérospatial, de la Défense et de l’Industrie Manufacturière aux Etats Unis et en Corée du Sud. Les attaquants à l’origine de ces attaques par email ont exploité une variété de mécanismes de distribution pour délivrer le malware FormBook, dédié au le vol d’informations, dont :

- Des fichiers PDF contenant des liens de téléchargement
- Des fichiers DOC et XLS contenant des macros malicieuses
- Des fichiers « zippés » (ZIP, RAR, ACE et ISO) contenant des fichiers EXE.

Les campagnes PDF et DOC/XLS ont impacté principalement les Etats Unis, et les campagnes « zip » ont largement impacté les Etats Unis et la Corée du Sud.

Publié dans Communiqués de presse

WatchGuard Technologies annonce les résultats de son rapport trimestriel sur la sécurité Internet, qui dresse le bilan des menaces de sécurité les plus récentes affectant les ordinateurs et les réseaux des petites et moyennes entreprises (PME) et des entreprises distribuées. Parmi ses principales conclusions, le rapport du deuxième trimestre 2017 révèle que les cyber criminels portent un intérêt croissant aux vols d’identités, et qu’une proportion record (47%) de tous les malwares rencontrés sont nouveaux (inconnus jusqu’alors) ou ‘zero day’, et donc capables de contourner les solutions antivirus basées sur des signatures.

Les données Firebox Feed pour le deuxième trimestre montrent que les cyber criminels n’ont jamais accordé autant d’intérêt aux vols d’identités,” a déclaré Corey Nachreiner, chief technology officer chez WatchGuard Technologies. “Des attaques de ‘phishing’ basées sur JavaScript et autres tentatives de vol de mots de passe Linux aux attaques frontales contre des serveurs web, l’impression générale est que l’accès aux ‘logins’ est devenue la première des priorités pour les criminels. Sachant cela, les entreprises doivent renforcer leurs serveurs les plus exposés, considérer sérieusement la mise en place de systèmes d’authentification forte, former leurs utilisateurs à identifier les attaques de ‘phishing’et mettre en oeuvre des solutions avancées de prévention contre les menaces pour protéger leurs données sensibles.

Publié dans Communiqués de presse

La combinaison ‘spear phishing’ – reconnaissance – usurpation d’identité, toujours plus sophistiquée, peut avoir de graves conséquences financières pour les entreprises. Une attaque récente contre une organisation de protection contre le ‘spear phishing’ le prouve, et illustre les dangers de l’utilisation d’emails non authentifiés pour des transactions financières.

Le PC du contrôleur financier de l’entreprise a été infecté par un malware qui a envoyé une copie de chacun de ses emails reçus vers une autre adresse email sur un compte d’email gratuit.

Publié dans Communiqués de presse

WatchGuard® Technologies, un leader dans le domaine des solutions avancées de sécurité réseau, annonce les résultats de son Rapport Trimestriel sur les Menaces Internet, qui dresse le bilan des menaces de sécurité les plus récentes affectant les ordinateurs et les réseaux des petites et moyennes entreprises (PME) et des entreprises distribuées. Parmi ses principales conclusions, le rapport révèle que malgré une baisse en global du nombre de malwares détectés, les malwares sur Linux ont représenté plus de 36% des principales menaces identifiées au cours du premier trimestre 2017. Cette tendance démontre le besoin urgent de mesures de sécurité renforcées pour protéger les serveurs sous Linux et les objets connectés fonctionnant sous Linux.

Publié dans Communiqués de presse

L'année dernière a été un moment sans précédent pour la cyber-sécurité et la fraude avec un nombre record de vulnérabilités exploitées et de violations de toute sorte. Parmi elles, se sont développées ce qui existait déjà, les fausses actualités (fake news) Les cyber-criminels ont fait un bon travail de rendre ces histoires bidons aussi réelles que possible, elles sont créées pour tromper le lecteur et générer des revenus en générant des clics et des actions. Parmi les exemples récents de fausses actualités, on peut citer l'affirmation selon laquelle le Pape a approuvé le président Donald Trump et une autre qui a déclaré qu'Hillary Clinton vendait des armes à l'état islamique.

Publié dans news

Cette année a été la plus dure en terme de sécurité en ligne, avec plusieurs piratages à grande échelle tout au long de l'année. Pour ne citer que quelques incidents célèbres de cette année, plus de 100 millions de comptes LinkedIn et 360 millions de comptes de MySpace ont été violés, 15 millions d'utilisateurs iraniens ont vu leur messagerie Telegram piratée, 80 millions de dollars ont été volés par des pirates dans des banques du Bangladesh et des États-Unis. Les systèmes du Parti Démocrate américain ont été piratés pendant les élections. Plus récemment, Yahoo a signalé son plus grand piratage de l'histoire avec plus d'un milliard de comptes compromis.

Si les grandes entreprises avec des systèmes de sécurité sophistiqués peuvent être ainsi piratés, que pourrait-on dire de l'utilisateur d'iPhone ordinaire? Tous les périphériques numériques, s'ils ne sont pas protégés, deviennent une cible "facile" pour un hacker moyen. En piratant un iPhone ou tout autre appareil, les criminels sont en mesure d'accéder aux données personnelles de compte bancaire, les mots de passe de carte de crédit, nom, adresse, comptes de médias sociaux et ainsi de suite. En 2016, plus d'un milliard de documents personnels ont ainsi été récupérés illégalement.

Lorsque l'identité de quelqu'un est volée, son argent pourrait être retiré de son compte chèques ou carte de crédit à tout moment. Le pire de tout, la plupart des victimes de vol d'identité sont souvent laissées pour responsable des dettes générées.

Alors, comment les utilisateurs peuvent-ils se protéger et quelles seront les applications mobiles de sécurité les plus populaires pour iOS en 2017?

Publié dans news

Notre liberté en ligne est attaquée de toute part et partout dans le monde.

Certains pourraient dire qu'elle a toujours été visée, et aujourd'hui, nous sommes juste un peu plus conscients de ce qui ce pratiquait déjà auparavant. Mais la dure réalité est que, en 2016, il y a peu de pays où les gens peuvent se connecter à Internet sans craindre que leur activité ne soit surveillée ou même censurée par leur gouvernement.

Demandez aux gens dans la rue aujourd'hui si vous pouvez vous rendre en ligne et être certain de ne pas subir une atteinte à votre vie privée. Si vous aviez posé la même question il y a cinq ans, la plupart des gens n'auraient pas dit la même chose. À l'époque, la majorité des gens pensait que cette atteinte n'était à l'initiative que de quelques régimes autoritaires qui surveillaient l'activité en ligne de leurs citoyens. La Chine l'a fait bien sûr; L'Iran, naturellement; la Biélorussie, oui bien sûr.

Publié dans news

Plus d'un million de mobiles soutenus par les anciennes versions du système d'exploitation Android de Google ont été infectés par un logiciel malveillant appelé Gooligan.

Publié dans news
Page 1 sur 2

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.