vendredi, 11 mai 2018 10:01

7 questions à se poser pour évaluer l'impact SEO de votre site internet

Commençons par le fait qu'il n'existe pas de site web "parfait", tant du point de vue du SEO que de tout autre point de vue. Je suis prêt à parier que même les "grands" ont quelques coquilles dans leur code HTML, dans leurs contenus et même des erreurs 404. Après tout, si des Facebook et Google ont des erreurs parfois, il ne peut en être autrement pour des petites et moyennes entreprises !

Cependant, cela ne signifie pas que nous ne devrions pas travailler à viser l'excellence. Effectuer un audit des contenu régulièrement, ainsi que plusieurs autres contrôles sont naturellement recommandés. Le référencement n'est pas quelque chose que vous "définissez et oubliez". Vous devez modifier, ajouter, supprimer des choses constamment. Et il ne s'agira pas seulement de mises à jour régulières pour corréler avec les changements de l'algorithme de Google. Vos concurrents travaillent également constamment sur leurs sites Web. Donc, vous ne pouvez pas être surpris si l'un de vos articles qui se classait n ° 3 dans les résultats de recherche, a maintenant chuté à la 11ème position.

Mais, bien sûr, vous voulez vous assurer que cela n'arrive pas, n'est-ce pas ?

Commencez par répondre à ces sept questions :


1. Mon site Web est-il sécurisé ?

Avoir "https" au lieu de "http" devant le nom de votre site Web n'est pas seulement pour les entreprises qui acceptent les paiements via leur site Web. C'est un facteur de classement pour tout le monde.


2. Mon site Web est-il trop lent ?

Oui, la vitesse de la page est aussi un facteur de classement. Visez deux secondes. 
Si l'une de vos pages prend plus de quatre secondes à charger, alors vous avez un vrai problème et vous devez parler à votre développeur web dès que possible. 


3. Y a-t-il du contenu copié / dupliqué sur mon site Web ?

Même une seule ligne de contenu copié peut vous coûter cher. Donc avant de vous dire "Ce titre est vraiment bon, je vais l'utiliser pour mon propre site", rappelez-vous qu'il peut sérieusement nuire à vos classements.
La même chose vaut pour le contenu dupliqué. Je sais, cela peut sembler injuste, mais pensez-y de cette façon : voudriez-vous visiter un site Web qui offre un contenu redondant ?
Google doit avoir un moyen de s'assurer que vous ne recyclez pas le contenu au lieu de créer du nouveau contenu. Vous risquez donc d'être pénalisé même si le contenu en double est justifié.
En parlant de cela, si vous voulez réutiliser du contenu ancien, vous pouvez simplement le réutiliser dans un autre format. 


4. À quelle fréquence puis-je mettre à jour mon contenu ou ajouter du nouveau contenu ?

Si votre réponse est "tous les deux mois", vous devez travailler plus dur sur ce point.
Encore une fois, pensez-y du point de vue de Google : il s'efforce d'offrir à ses utilisateurs des résultats pertinents et récents. Dans chaque secteur, les choses changent incroyablement vite de nos jours. Votre article de blog a peut-être été pertinent l'année dernière, mais si vous ne le mettez pas à jour, il sera définitivement dépassé par des articles plus récents.

Vous pouvez mettre à jour votre article de blog avec des statistiques et des rapports plus récents ou vous pouvez choisir d'aborder à nouveau le même sujet, d'un point de vue nouveau.
De toute façon, n'oubliez pas que tout le contenu a une durée de conservation limitée. Cela vaut aussi pour les pages de votre site Web.
Bien que vos produits et services n'aient pas changé au cours des dernières années, il n'est jamais trop tôt pour faire peau neuve. 

Plus important encore, ce n'est pas "mauvais" de mettre à jour votre contenu trop souvent. Chaque fois que vous le faites (à condition que vous le fassiez aussi bien), vous avez une chance d'obtenir un meilleur classement.


5. Mon site Web est-il responsive ?

Si votre site Web n'est pas encore adapté aux mobiles, vous devez vous dépêcher.
Vous risquez de perdre plus de 60% de vos clients de cette façon.
De plus, Google exclut les sites Web non responsives des recherches sur mobile.
La bonne nouvelle, c'est qu'il n'y a plus rien de compliqué à disposer d'un site Web responsive. Tout développeur digne de ce nom pourra s'occuper de cela pour vous.


6. Mon contenu est-il pertinent ?

Avoir des tonnes de contenu fréquemment mis à jour ne suffit pas.
Votre contenu doit également être pertinent. Est-ce qu'il correspond au public visé ? Est-ce que votre contenu apporte des solutions aux questions que se posent votre public ?

Pourquoi est-ce important pour le référencement, vous demandez-vous ?
Eh bien, si votre contenu est écrit pour les moteurs de recherche, les gens vont rebondir sur votre site plus rapidement que vous pouvez dire "trafic organique". Et quand votre taux de rebond est mauvais, votre classement aussi.


7. Mon contenu est-il profondément optimisé ?

Je suis sûr que vous vous demandez ce que signifie profondément optimisé. Ne vous inquiétez pas, ce n'est pas une nouvelle tendance à adopter. Il s'agit d'avoir toutes les bonnes choses aux bons endroits :

Est-ce beaucoup ? Peut être. Mais c'est le bon mélange pour vous aboutir à un bon classement.


Conclusion

Mener un audit soi-même pour sa propre activité est fastidieux. Vous êtes tenu de découvrir certaines erreurs (si vous ne le faites pas, vous ne faites pas l'audit correctement), mais c'est nécessaire. C'est pourtant ce dont vous avez besoin pour aller de l'avant, créer un meilleur contenu et obtenir un meilleur classement. Après tout, si vous faites ce que vous avez toujours fait, pourquoi devriez-vous vous attendre à des résultats différents ?

Version AMP de l'article

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.