jeudi, 16 novembre 2017 09:05

Quel calendrier pour la nouvelle indexation Mobile-First de Google ?

En novembre 2016, Google a fait trembler les webmasters du monde entier en leur apprenant qu'il allait commencer à tester son "expérience" d'indexation mobile.

La nouvelle est d'abord apparue sur le blog Webmaster Central. Etait précisé que la société cherchait à examiner différentes versions mobiles de sites Web et à les classer par rapport à la version bureau traditionnelle, mais elle ne donnait aucun calendrier définissant le moment où le déploiement commencerait.


Peu ont été choqués par l'annonce - parce que Google pousse dur pour une révolution mobile-first depuis plusieurs années maintenant (en plus, l'analyste Gary Illyes a fait allusion à cet événement dans un tweet en 2015). En fait, en juin de cette année, Gary Illyes a déclaré lors de la conférence SMX Advanced à Seattle que Google était encore un peu loin de lancer cette modification. Il a déclaré :

"Nous n'avons pas encore de calendrier pour le lancement... Nous avons des idées pour savoir quand cela sera lancé, mais dans probablement plusieurs trimestres encore. La chronologie de nos ingénieurs était initialement prévue pour fin 2017. En ce moment, nous pensons plus à 2018."

Ceux qui se cramponnaient à la perspective d'un déploiement en 2018 ont eu leurs espoirs déçus par John Mueller, analyste des tendances Google Webmaster, lors d'une session Google Hangout où il a déclaré que la société testait en fait les premiers résultats mobiles à la volée.

Ce commentaire a été corroboré plus tard par Gary Illyes lors de la conférence SMX East à New York où il a déclaré que le changement de l'indexation s'était étendu à "quelques sites".

Malheureusement, il n'y a pas de définition claire sur ce que signifie "quelques sites"; lorsque Gary Illyes a été interrogé à ce sujet, il a simplement déclaré que c'était relatif à l'index Google, ce qui signifie qu'un nombre important de sites pourraient être classés selon l'indexation mobile-first à ce stade.

Même si le déploiement n'a pas été prévu par les webmasters, Gary Illyes a insisté sur le fait qu'il n'y avait pas lieu de s'inquiéter parce que Google avait l'intention de déployer l'index mobile très lentement.

Pourquoi le déploiement a-t-il commencé ?

À l'heure actuelle, la seule raison pour laquelle le déploiement a commencé est que Google a relevé des résultats positifs dans ses diverses expériences et qui ont inspiré l'entreprise à avancer plus rapidement que prévu. Bien que le déploiement ait commencé techniquement, Gary Illyes a également déclaré qu'il n'y a pas de calendrier certain ou prévisible pour la mise en œuvre complète de l'index.

En ce qui concerne les sites que Google a choisi de basculer sur le modèle mobile-first, le moteur de recherche a établi des "classificateurs" pour aider à délimiter l'état de préparation des sites Web pour l'index. Ces classificateurs servent à déterminer comment des sites Web mobiles sont structurés face à leurs homologues pour bureau en termes de schéma, de liens, de contenu et d'autres facteurs déterminants.

Si ces composants correspondent tous à un niveau jugé approprié par les normes de Google, le site est susceptible d'entré dans l'index. Si, toutefois, les éléments ne sont pas jugés appropriés pour l'index (en fonction de son niveau d'écart), Google pourrait commencer à contacter les webmasters par le biais de publications de blog, de notifications sur la Search Console ou directement.

Dans sa session SMX East, Gary Illyes a déclaré que la raison de ce déploiement limité est que Google peut effectuer des tests supplémentaires et affiner la structure. À l'heure actuelle, les tests semblent aller dans la bonne direction et, avec le temps, l'index commencera à englober un nombre croissant de sites, mais à un rythme très lent.

Il a été déclaré que Google continuera à communiquer avec les webmasters à mesure que le déploiement se poursuit. Il a également été rapporté que la société travaille sur un blog qui aidera les webmasters à comprendre le processus, bien qu'il n'y ait aucun mot sur quand il sera publié.

Alors que le monde entier attend impatiemment le prochain article explicatif de Google, voici quelques conseils que vous pouvez relever pour préparer votre site à l'inévitable index mobile-first.

Se préparer à l'indexation mobile

La première chose : lisez l'article sur l'indexation Mobile-First de Google. Google a rédigé des recommandations de base à l'approche du premier index mobile-first. Cela vous aidera à détermine ce que vous devez faire.

Deuxièmement, si votre site n'est pas déjà adapté aux mobiles, vous devez le préparer dès maintenant. Cela exigera que vous investissiez du temps et de l'argent, mais cette exigence n'est pas nouvelle.

Rappelez-vous du Mobilegeddon 2015 ?

Si vous n'avez pas de site Web responsive mais que vous disposez d'une version mobile de votre site, vous devez vous assurer que votre contenu principal se trouve sur l'écran de votre version mobile. Lorsque Google passera officiellement à l'indexation sur mobile, il considèrera votre site mobile comme votre principale source de contenu. Si vous ne disposez pas de votre contenu principal, vous serez impacté négativement dans le nouveau schéma d'indexation.

Bien qu'il reste encore du temps avant que l'index Mobile-First de Google ne soit pleinement opérationnel, cette fenêtre se ferme rapidement. Préparez votre site en suivant les conseils ci-dessus ou vous risquez de subir des dommages importants au niveau du référencement lorsque le changement se produira.

Votre site est-il prêt et quelles sont vos recommandations, réagissez dans les commentaires ci-dessous.

Version AMP de l'article

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.