dimanche, 01 octobre 2017 07:23

Étude : L'électroménager connecté en passe d'être adopté par les français

Alors que les objets connectés envahissent petit à petit notre quotidien, idealo, le comparateur de prix du groupe Axel Springer, a souhaité s’intéresser à une catégorie particulière de ces objets high tech. Après s’être penché sur la relation entre les Français et les objets connectés, idealo a choisi de se concentrer plus particulièrement sur les objets connectés électroménagers : depuis un an, comment a évolué la demande de ces objets ? Leur prix a-t-il stagné, augmenté ou diminué ? Par rapport aux objets non connectés, comment a évolué la part des objets connectés électroménagers ?

Avant de nous intéresser à l’étude, quelques précisions paraissent nécessaires :

- Le prix moyen est calculé en fonction de l’ensemble des produits électroménagers connectés proposés sur internet ;
- La demande d’un objet correspond aux nombres de demandes faites par les consommateurs pour la catégorie d’objets connectés électroménagers concernée ;
- La part de la demande représente la part que l’objet électroménager connecté en question occupe sur la demande totale d’objets électroménager de la même catégorie. Par exemple : la part de la demande de lave-linges connectés est aujourd’hui de 69 % sur la demande totale de lave-linges, les lave-linges non-connectés représentant donc 31 % de la demande.



Les lave-linges connectés prennent le pouvoir

Ce sont les objets connectés électroménagers qui ont vécu le plus gros boom depuis juillet 2016. En effet, sur internet, en juillet 2016, la part de la demande de lave-linges connectés était de 55 % pour un prix moyen de 953,89 €. Un an plus tard, la demande et la part de la demande ont toutes deux explosé : la demande a été multipliée par 5 et la part de la demande a augmenté jusqu’à 69 %. De même, le prix moyen a évolué dans le bon sens, puisqu’il est passé à 624,80 € (soit une économie de 329,09 €).
 
Concernant les statistiques de part de marché des principaux constructeurs de lave-linges connectés, voici le détail : 47 lave-linges connectés de 7 fabricants différents sont listés sur idealo.fr. 32 % sont proposés par Samsung, 28 % par LG et 13 % par Candy.

La demande en réfrigérateurs connectés s'envole mais reste marginale

Les réfrigérateurs connectés sont en effet les objets électroménagers connectés qui ont le plus de difficulté à toucher les consommateurs. Cela est probablement dû à leur prix relativement prohibitif : en un an, les réfrigérateurs connectés ont vu leur prix moyen drastiquement baissé, passant de 1 472,50 € à 1 033,49 €. Malgré une baisse de prix certes très significative (une économie d’environ 439 €), les réfrigérateurs connectés restent des objets assez onéreux.
 
De fait, bien que la demande ait été multipliée par 47 en une année, la part de la demande n’a, elle, que très peu évolué puisqu’elle est passée de 0 % à 3%. Il faudra probablement encore un peu de temps avant que l’intérêt des consommateurs se porte majoritairement sur les réfrigérateurs connectés plutôt que sur les non-connectés.
 
Concernant les statistiques de part de marché des principaux producteurs de réfrigérateurs connectés, voici le détail : 28 réfrigérateurs connectés de 5 fabricants différents sont listés sur idealo.fr. 39 % sont proposés par LG, 29 % par Siemens, 21 % par Bosch. La gamme la plus populaire reste Samsung Family Hub, dont le dernier modèle a été présenté lors du CES 2017.

Les aspirateurs connectés : une demande plutôt stable

Les aspirateurs connectés sont la dernière catégorie d’objets connectés électroménagers de cette étude. Comme les autres catégories d’objets connectés électroménagers, la demande a fortement évolué en un an, et cela aussi en raison du fait que les aspirateurs robots soient bien installés dans le paysage des objets électroménagers. Cependant, bien que la demande ait été multipliée par 2,4 points signifiant là encore une très bonne année pour les objets électroménagers connectés, la part de la demande a quant à elle diminué de 1 %, passant de 26 % en juillet 2016 à 25 % en juillet 2017.
 
Comparés aux deux autres catégories de produits, les aspirateurs robots ont vu leur prix moyen rester relativement stable : il est passé de 373,07 € en 2016 à 340,54 € un an plus tard.
 
Le fait que les lave-linges aient subi un boom mais que les aspirateurs robots aient stagné en un an est explicable par la nécessité que les consommateurs peuvent avoir de ces deux objets : pendant une journée de travail, un lave-linge connecté est précieux pour les consommateurs en raison des nombreuses fonctionnalités qu’il propose pour simplifier la gestion du linge (lancement à distance, gérer sa machine sur son smartphone, voir les statistiques de lavage pour réaliser des économies etc.). En revanche, malgré la praticité indéniable des aspirateurs robots connectés, certains endroits de la pièce leur seront inatteignables et nécessiteront un nettoyage manuel dans un second temps, ce qui peut de fait limiter leur utilisation.
 
Concernant les chiffres de la part de marché des différents constructeurs d’aspirateurs robots connectés, voici le détail : 24 aspirateurs connectés de 8 fabricants différents sont listés sur idealo.fr. 38% sont proposés par iRobot, 17 % par Ecovacs et 13 % par LG.

source: idealo.fr

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.