mardi, 22 août 2017 07:40

Google développe de nouveaux outils pour les éditeurs de contenu

Google travaille dur sur un nouvel ensemble d'outils visant à augmenter les taux d'abonnement des éditeurs de contenu.

Selon Bloomberg, Google revoit sa fonctionnalité du "premier clic gratuit". Cela permet aux lecteurs de rechercher et d'accéder aux articles soumis à un abonnement.


Google étudie également des outils de paiement en ligne pour les éditeurs dans le but d'encourager davantage d'abonnements. Ce serait gagnant-gagnant pour Google et les éditeurs car, à mesure qu'ils reçoivent plus d'abonnements, ils seront plus susceptibles de rester en ligne. Et plus d'abonnements, bien sûr, signifie davantage de consommateurs sont en ligne et donc plus de regards posés sur les produits et publicités de Google.

Google teste actuellement les nouveaux outils avec le New York Times et le Financial Times. Mais, selon Bloomberg, d'autres éditeurs pourront bientôt en profiter.

"Il est clair que les éditeurs d'actualités, qu'ils ne peuvent pas vivre seulement de la publicité", a déclaré le vice-président de Google, Richard Gingras, à Bloomberg. "Mais il est également clair que nous voyons un changement dans ce marché".

L'une des façons dont Google teste les nouveaux outils est de permettre aux lecteurs de voir un contenu normalement caché derrière une invitation à s'abonner. Au lieu de cela, des articles et d'autres formes de contenu seraient offerts gratuitement via Google Accelerated Mobile Pages (AMP).

Un autre objectif des tests est d'aider les éditeurs à identifier les personnes qu'ils devraient cibler pour les abonnements via ses pages AMP. Cela permettrait également à Google et aux créateurs de contenu de déterminer combien les lecteurs seraient prêts à payer pour s'abonner.

Version AMP de l'article

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.