lundi, 24 juillet 2017 09:56

Lyft change de stratégie et se lance dans le développement d'une voiture autonome

Lyft ne se contente plus de s'associer avec d'autres entreprises et poursuit son rêve de voiture autonome. La société de partage de trajets a récemment annoncé son intention de développer sa propre technologie autonome pour sa flotte de véhicules.

Cette décision de Lyft est un tournant complet dans sa stratégie annoncée en mai, avec des partenariats avec des entreprises comme Waymo, l'unité de développement d'une voiture autonome d'Alphabet. Lyft a également des partenariats avec General Motors, Jaguar Land Rover et nuTonomy.

Lyft a ouvert un centre de recherches à Palo Alto, en Californie, où "plusieurs centaines d'ingénieurs travaillent sur les composants des systèmes de conduite autonome".

La société a l'intention de construire une plateforme ouverte pour les véhicules autonomes et a déclaré qu'elle maintiendrait ses partenariats actuels. Cela signifie que les ingénieurs de Lyft collaboreront avec des experts en véhicules autonomes des entreprises avec lesquelles elle fait déjà fait équipe.

Bien qu'aucune date n'ait été fixée, Lyft a déclaré que sa nouvelle installation hébergerait plusieurs centaines de personnes d'ici la fin de 2018.

"Vous ne pouvez pas laisser les autres avancer de leurs côtés surtout lorsque vous avez les talents et des atouts qui pourraient vous aider. C'est presque une injustice si nous ne le faisons pas" selon la publication de Reuters.

Lyft a récemment annoncé qu'il avait atteint un nouveau jalon : celui de fournir plus d'un million de courses par jour.
La société opère actuellement dans plus de 360 ​​collectivités, desservant environ 80% de la population américaine.

Version AMP de l'article

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.