mardi, 18 avril 2017 13:41

Sécurité et gestion des données : les 5 défis de l'Internet des Objets

L'Internet des Objets, communément appelé IoT, est un système complexe de dispositifs informatiques interreliés, de machines ou d'objets numériques et mécaniques identifiés et avec la capacité unique de transférer des données via un réseau sans avoir besoin d'une interaction humaine. L'IoT est l'une des tendances technologiques les plus importantes du monde d'aujourd'hui. Une combinaison d'innovations dans les domaines de la communication et de l'informatique, l'IoT et ses appareils sont prêts à révolutionner l'interaction utilisateur-machine ainsi que la manière dont les machines s'engagent mutuellement.

Les secteurs de l'automobile, de la santé, de l'énergie et d'autres encore, ont commencé à s'attaquer à l'IoT, où les appareils sont de plus en plus connectés.

Pour tout modèle d'entreprise, s'aventurer dans l'IoT est un bon mouvement dans notre atmosphère numérique en ccontinuelle évolution. On s'attend à ce que l'IoT, une tendance toujours croissante parmi les entrepreneurs et les startups, passe de quelques millions d'appareils à des milliards de périphériques au cours des prochaines années, ce qui aura un impact sur presque tout, des normes commerciales et la sécurité des infrastructures de base.

Cependant, avec les opportunités de cette tendance, l'IoT apporte également son ensemble de défis. Voici cinq défis auxquels est confronté l'Internet des Objets :



1. Sécurité

La sécurité est un problème critique sur Internet, et c'est sans doute le principal défi pour l'Internet des Objets. L'IoT devrait connecter une large gamme de périphériques au Web. En tant que tel, il existe de fortes chances que des logiciels malveillants pénètrent dans vos systèmes ou vos données.

Au fur et à mesure que vous augmentez le nombre d'appareils connectés sur le Web, le nombre d'opportunités pour exploiter les vulnérabilités grâce à des périphériques mal conçus pourrait exposer les données des utilisateurs à des vols supplémentaires. Dans certains cas, cela pourrait même nuire à la santé et à la sécurité des personnes. Rappelez-vous, il existe de nombreuses menaces, et le virus Zika n'est pas la seule menace sur le Web.

Il existe également de nombreux déploiements d'IoT au sein de collections d'appareils identiques ou presque identiques. Cela augmente habituellement l'impact de leur vulnérabilité, du fait même de ce nombre total d'appareils ayant les mêmes caractéristiques. Pour faire face à tous ces défis, il faut une approche collaborative de la sécurité Web. De nombreux utilisateurs devront comparer les coûts encourus par rapport à la sécurité, ce qui est étroitement lié au déploiement à grande échelle de périphériques IoT.

Certains utilisateurs ont opté pour la migration HTTPS. Internet devient progressivement un endroit très effrayant pour opérer. Worms, ghostware, virus, jailbreaking, bots et de nombreuses autres formes de techniques de piratage ont évolué. En tant que tel, Google, le moteur de recherche le plus populaire au monde, a pris la sécurité au sérieux et a conçu une campagne appelée "HTTPS Everywhere" afin de faire de la sécurité une fonction par défaut.

L'avenir d'Internet est conçu pour être plus sûr, et la migration vers le HTTPS ouvrira la voie à un environnement Web sécurisé. Chaque site Web qui veut obtenir un classement élevé dans le moteur de recherche devrait avoir un cryptage HTTPS. À long terme, la migration HTTPS augmentera non seulement la sécurité, mais elle servira également d'outil pour améliorer le classement des moteurs de recherche. Et pour la migration HTTPS, le certificat SSL est essentiel. L'achat d'un certificat SSL est effectué selon les exigences de l'entreprise. Par exemple, les entreprises de commerce électronique doivent sécuriser leur site Web avec un certificat SSL étendu car il affiche le nom de l'entreprise dans la barre d'adresse verte, ce qui permet d'acquérir la confiance des clients. Étant donné que le certificat EV SSL est très coûteux, vous pouvez utiliser des codes promo et des remises offertes sur le certificat SSL. Avec l'installation d'un certificat SSL, la migration HTTPS devient facile.

2. Gestion des données

Soyons clairs : il n'y a pas d'IoT sans données. Les données sont l'essence de l'industrie, et devraient être sécurisées et bien gérées pour s'assurer que les utilisateurs bénéficient au maximum de tout ce que l'IoT a à offrir.

Dans un monde où toutes les choses sont connectées, vous pouvez être assuré qu'il y a beaucoup de données qui flottent autour de nous. Cependant, il existe toujours un risque que les données soient volées, mal utilisées ou que les fournisseurs de services ne soient pas en mesure de faire face à ce flux d'informations généré 24H/24 et 7 jours sur 7.

Il existe des centres de données pour stocker ces données et les vieux datacenters ont été convertis par la virtualisation. Cependant, même si le dernier modèle n'est pas mauvais, les entreprises ont déjà commencé à regarder la prochaine grande étape : le Cloud. Par conséquent, le déploiement de données à grande échelle pourrait entraîner une certaine forme de confusion pour les utilisateurs, partagés entre droits d'auteur et propriété des données.

Tout comme les appels nuisibles que nous recevons chaque jour, les fournisseurs de services devront travailler dur pour éviter que les données ne soient dispersées. Essayez simplement d'imaginer que votre réfrigérateur envoie une alerte publicitaire à votre téléphone portable. Ce problème deviendra une réalité si les bases de données ne sont pas sécurisées.

3. Questions en matière d'économie émergente et de développement

L'Internet des Objets offre une excellente plate-forme pour permettre le développement social dans de nombreuses sociétés à travers le monde. La prolifération des services Internet dans les pays en développement ainsi que l'abaissement des coûts des capteurs et des microprocesseurs rendront les appareils IoT accessibles même pour les ménages à plus modeste revenu.

Cependant, de nombreuses lacunes sont liées à la disponibilité du Haut Débit et de l'architecture de services technologiques de base pour un usage commercial dans les pays en développement. À moins qu'une infrastructure de base ne soit mise en place, les périphériques ne seront pas utiles aux utilisateurs.

Les défis de l'IoT ne se limiteront pas aux pays industrialisés. En fait, l'IoT promet beaucoup quand il s'agit de fournir des avantages sociaux et économiques aux économies en développement. Tout comme dans le reste du monde, les régions moins développées devront répondre aux besoins en terme de compétences techniques, à la préparation du marché et aux exigences politiques pour de profiter pleinement du potentiel de l'IoT.

4. Confidentialité

L'IoT présente des défis uniques concernant la vie privée, ce qui dépasse largement les problèmes de confidentialité des données qui existent actuellement. Une grande partie de cette situation est principalement due à la difficulté d'intégrer des périphériques dans différents environnements sans les utiliser consciemment. Le problème devient de plus en plus répandu avec les appareils grand public, comme les dispositifs de suivi pour les téléphones, les voitures et les téléviseurs intelligents. Au fil du temps, votre téléviseur sera plus intelligent que vous.

À cette époque du Big Data, il y a un débat sur les personnes qui possèdent les données : doit-il s'agir des fabricants des appareils ou des personnes qui exploitent les réseaux de distribution ? Il n'y a jamais eu de réponse complète à cette question. Même lorsque le débat se déroule, les périphériques sont toujours occupés à suivre la façon dont les utilisateurs les utilisent. Par exemple, votre téléphone intelligent connaît automatiquement l'itinéraire que vous préférez utiliser. Presque tous les périphériques utilisant Internet, transmettent déjà beaucoup d'informations privées à des entreprises plus importantes. L'IoT ne fera qu'amplifier cette tendance.

5. Modèle d'entreprise

Beaucoup d'entreprises existantes auront du mal à accepter la venue de cette technologie, leur modèle actuel devant être lourdement reconstruit pour l'accueillir. Les entreprises qui ont déjà un pied dans cette technologie la regarde forcément d'un autre oeil. Cependant, le processus d'intégration de l'IoT sera laborieux pour beaucoup et provoquera une augmentation des besoins en terme de ressources.

Conclusion

Avec ces changements qui surgissent quotidiennement dans l'écosphère numérique, les grandes et les petites entreprises doivent évoluer en permanence. Les stratégies des entreprises doivent être repensées. Comme on l'a vu dans cet article, de nombreux défis sont posés par l'IoT et les aborder nécessitera du temps. C'est également la prise en considération de sujets comme la vie privée et la connectivité qui pourront assurer le succès éventuel de l'Internet des Objets. L'avenir dépend des appareils interconnectés, mais aussi de la façon dont nous gérons ces appareils, de là, notre avenir numérique sera façonné.

Version AMP de l'article

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.