lundi, 28 novembre 2016 15:27

Quels sont les impacts du nouvel index de résultats mobiles de Google

Plus tôt ce mois - ci, Google a annoncé via le Webmaster Blog qu'il allait commencer à tester son expérience d'indexation mobile. L'exercice va maintenant commencer à impacter les versions mobiles des sites Web et les classer en premier sur leurs homologues en version desktop.

Cela ne devrait pas surprendre ceux qui suivent de près l'actualité liée au SEO , puisque cela avait été évoqué dans un tweet de Gary Illyes, analyste des tendances chez Google Webmaster, il y a plus d' un an. Sans parler des efforts continus de Google sur le terrain du mobile avec ses projets AMP et d'autres initiatives en faveur du mobile, le Mobilgeddon, etc..

Le raisonnement derrière l'expérience est tout à fait clair et rationnel, comme on l'a souvent constaté, toujours plus de recherches sont effectuées depuis un terminal mobile, plus que sur un ordinateur de bureau.

Cela en soi est la principale complication de la structure d'indexation actuelle de Google; elle s'appuie toujours sur les versions desktop des sites Web pour établir un classement des pages dans les résultats de recherche.

En guise de solution à ce cadre bientôt obsolète, Google va désormais afficher le contenu, les liens, les données structurées et d'autres éléments essentiels des sites Web mobiles lors de l'indexation.

Sur le blog depuis lequel est relaté le test, Doantam Phan a écrit:
"Bien que notre index de recherche continue à être un index unique de sites Web et d'applications, nos algorithmes utiliseront principalement la version mobile du contenu d'un site pour classer les pages à partir de ce site, pour comprendre les données structurées et pour afficher des extraits de ces pages."

Si votre entreprise n'a pas de version mobile, cependant, l'algorithme pourra toujours revenir à la version desktop de la société, donc il n'est pas nécessaire de paniquer, pour le moment.

Cette soi-disant "expérience" est en fait le début d'une nouvelle ère dans la recherche. Là où le contenu mobile est utilisé pour déterminer le classement, peu importe si les utilisateurs sont sur des appareils mobiles ou de bureau. Les améliorations "conviviales pour les mobiles" dans les résultats de recherche seront bientôt du passé, et avec le temps, ceux qui n'adoptent pas une stratégie mobile seront touchés, même pour les recherches depuis un ordinateur.

Ce futur index mobile peut être extrapolé à partir des propres déclarations de Google via un post de blog qui stipule que la société sera "... continuellement en train d'expérimenter avec soin au cours des mois à venir à petite échelle, "et"... accélèrera ce changement lorsque nous serons suffisamment convaincus par l'expérience utilisateur."

Donc, avec la modification massive sur la façon dont les sites sont indexés et classés, que doivent impérativement savoir les propriétaires de site sur les ramifications potentielles?

Comme indiqué précédemment, si vous n'avez pas de site mobile dès maintenant, il n'y a aucune raison de paniquer. Google va encore indexer les sites lorsqu'il n'y a pas de version mobile, mais le fera avec son Googlebot mobile. Dans ce cas, vous devriez prendre le temps d'extraire et de rendre aussi lisible que possible vos contenus pour Googlebot.

Il est également sage de commencer le développement d'un site Web mobile. Ne vous précipitez pas, cependant, Google a émis quelques avertissements:

"Si vous construisez une version mobile de votre site, gardez à l'esprit qu'un site fonctionnel même dans sa version desktop peut être toujours mieux qu'une version mobile du site incomplète. Il est préférable pour vous de construire votre site mobile et de le lancer quand il sera prêt."

Paul Haahr, ingénieur logiciel chez Google, a tweeté qu'il ne s'attendait pas à voir les changements trop rapidement. Il y aura certainement des phases de déploiement.

La première pourrait concerner les sites Web qui servent des contenus différents / abrégés à leurs utilisateurs, plus adaptés à la consommation mobile. Étant donné que Google indexe le contenu mobile d'abord, ces sites peuvent ne pas être conformes aux normes de contenu optimisé . Il en va de même pour les pages Web qui ont simplement moins de contenu que leur version desktop. Les sites Web qui proposent des contenus pauvres/désordonnés sont souvent des sites m.votremarque.com. Une autre pourrait être affectée aux sites qui ont supprimé le balisage des données structurées de leurs pages mobiles.

Cela nous amène à la question: Que pouvez-vous faire pour vous préparer?

Se préparer à l'indexation mobile

Tout d'abord, un peu de bonnes nouvelles: Google a déclaré que les principaux signaux de classement pour les résultats mobiles resteront le même. De plus, les entreprises qui tirent parti d'un site au design responsive ... où le contenu principal et le balisage est équivalent sur les versions mobiles et desktop "ne devraient pas avoir besoin d'apporter des modifications."

En dehors de cela, voici quelques préparatifs que Google recommande:

- Si vous avez une configuration de site où le contenu principal et le balisage est différent dans les versions mobiles et desktop, vous devriez envisager de faire quelques changements à votre site.
- Assurez-vous de proposer un balisage structuré à la fois pour les versions desktop et mobile. Les sites peuvent vérifier l'équivalence de leur balisage structuré pour version desktop et mobile en tapant les URLs des deux versions dans l' outil de test des données structurées et en comparant les résultats.
- Lorsque vous ajoutez des données structurées à un site mobile, évitez d'ajouter de grandes quantités de marquage qui ne sont pas pertinents au contenu de chaque page.
- Utilisez l' outil de test robots.txt pour vérifier que votre version mobile est accessible à Googlebot.
- Les sites ne doivent pas apporter des modifications à leurs liens canoniques ; Google continuera à utiliser ces liens comme guides pour fournir les résultats appropriés à un utilisateur menant une recherche depuis un ordinateur de bureau ou un mobile.
- Vérifiez votre site dans la Search Console, assurez-vous d'ajouter et de valider votre version mobile.

Bien que Google appelle actuellement cette nouvelle structure d'indexation une "expérience", en réalité, cela va finir par être un changement permanent de l'algorithme du moteur et il sera graduellement peaufiné, modifié et déployé à de plus grands sous-ensembles d'utilisateurs.

Conclusion

Je l'ai dit mille fois avant et cela devient juste plus pertinent; si vous n'avez pas adopté une première stratégie mobile pour votre entreprise, vous avez vraiment besoin de sauter dans ce train déjà bien en marche.

Comment pensez-vous que ces changements affecteront les classements de sites Web quand tout sera dit et fait? Quelles sont lises mises à jour que vous prévoyez pour ce changement?

Version AMP de l'article

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.