lundi, 07 novembre 2016 09:38

Storytelling, engagement salariés: 4 étapes pour devancer ses concurrents

Dans cette économie rapide et changeante dans laquelle nous vivons, à la fin de la journée, un entrepreneur peut se demander "Qu'est-ce que j'ai fait aujourd'hui pour développer mon entreprise et rester un leader sur mon marché". Sur une échelle allant du "rien" à "tout", un jour ouvrable peut ressembler exactement au jour d'avant et du lendemain - ou - se distinguer pour être vraiment spectaculaire.

Il y a beaucoup d'outils pour stimuler votre entreprise, mais ici, nous avons tous besoin de faire face à la dure vérité: à moins d'avoir eu une idée de business qui soit vraiment étonnante et qui n'est pas concurrencée, vous avez probablement à faire face à des dizaines, voire des centaines d'entreprises similaires à la vôtre et qui veulent la même chose que vous: convertir, retenir les clients et rester en tête.

Comme c'est exactement ce que vos concurrents veulent aussi, voyons comment vous pouvez gagner la course, au moins aujourd'hui.


1. Une diversification tant que possible

Avoir une entreprise, c'est par nature plutôt risqué et c'est pourquoi peu sont disposés à engager leurs paris sur une main éventuellement perdante. La diversification des marchés peut être simplement décrite comme tenter de nouveaux marchés et la promotion de nouveaux produits connexes.

Un des dangers de la diversification est que les nouvelles personnes que vous ciblez ne sont pas intéressées par ce que vous dites ou vendez. Les autres dangers sont financiers - l'issue peut s'avérer également désastreuse.

Avant de d'opter pour une diversification de l'audience ou du portefeuille, vous devez vous poser les questions suivantes:

- Où puis-je trouver de nouveaux clients et que puis-je leur offrir?

- Qu'est-ce que je fais de mieux que mes concurrents sur le marché que je souhaite exploiter?


2. Éviter l'aliénation en ligne

Il y a une énorme tendance ces temps-ci à attirer le public vers des sondages pour répondre aux questions des marques - un souhait de transparence poussé à l'extême et où les marques veulent retrouver les commentaires en ligne de leurs clients. Cependant gardez à l'esprit que ces actions fatiguent le public, car marre d'être sollicités tout le temps au sujet de ce qu'ils pensent. Et, soyons honnêtes, si vous identifiez des niveaux de satisfaction élevés parmi vos clients, cela ne signifie pas qu'ils resteront fidèles et ne partiront pas dans les bras de la concurrence à un moment donné.

Le mobile est à son apogée, oui, nous vivons dans un monde "en ligne" et c'est un problème: nous n'avons plus de contact humain; nous ne pouvons plus déterminer les émotions de notre public, nous ne traitons pas les gens comme des personnes, mais comme des numéros cibles et des entreprises "intelligentes" ont déjà commencé à changer de stratégie. Elles ont mis de côté leurs outils d'enquête en ligne et ont commencé à passer des appels téléphoniques vers leurs clients, organiser des conférences sur Skype, ceci pour générer des contacts réels.

Conduisez des groupes de discussion, organisez des rencontres avec vos clients, présentez des clients comme personnes influentes sur votre site Web, etc.

Investissez dans des tests A / B - ce n'est pas une nouvelle approche, mais elle est souvent négligée - solliciter et affiner tous les aspects de votre site Web - des couleurs de vos boutons CTA aux zones du site Web où les gens sont les plus susceptibles de passer leurs souris.

Analysez le comportement des utilisateurs après chaque campagne, sondage ou groupe de discussion et adaptez vos stratégies de collecte d'informations en combinant tous les canaux de rétroaction possibles.


3. Prendre sérieusement le Storytelling

L'une des tendances actuelles du marketing les plus féroces est le storytelling - nous en avons tous entendu parler, mais la mettons-nous en œuvre correctement? Le storytelling ne concerne pas les ventes - ou du moins pas directement - mais l'idée de vous rapprocher de votre public, de l'inciter à vous suivre et revenir vers vous. Une telle approche marketing n'est pas facile et vous aurez besoin d'aide pour la mettre en oeuvre. Mais jetons un coup d'oeil à quelques ingrédients essentiels pour rendre votre storytelling addictive:

- Avancez une histoire convaincante, personnelle et puissante qui déclenche la curiosité des gens et la volonté de partager votre histoire avec leurs pairs.

- La narration ne consiste pas à se vanter, mais à surmonter les obstacles et à envoyer un message qui inspire.

- Les faits et les chiffres sont importants, mais vous devez communiquer des émotions, positives ou négatives, en fonction du message que vous transmettez.

- N'oubliez pas que l'attention des gens est relative, alors ne les captez pas avec des détails dont ils ne se soucient pas; commencez votre histoire au milieu, où vous rencontrez le problème et le moment où vous trouvez la solution.

- Intégrez votre histoire en tout point: de votre page "À propos de nous" à votre dernière campagne vidéo.

4. Laissez vos propres employés augmenter la notoriété de votre marque

Cela peut sembler être une évidence, mais si vous êtes un bon employeur, votre propre équipe sera encore plus désireuse non seulement de parler en bien de vous, mais aussi de véritablement s'impliquer dans la promotion de votre marque et de générer des prospects.

Regardez vos concurrents: comment traitent-ils leurs employés? Font-ils partie du storytelling de l'entreprise?

Votre équipe est la source honnête, transparente et digne de confiance de votre marketing en ligne et hors ligne. Vous pouvez penser à cette stratégie comme une partie de votre approche de marketing non linéaire - c'est une façon plutôt non conventionnelle de communiquer votre message, en utilisant des sources non traditionnelles. Des études montrent que les gens font confiance à d'autres personnes plus qu'ils ne font confiance aux entreprises. Et si vos employés parviennent à rapporter au moins un contact dans votre giron, cela signifie que tout le monde travaille dans le bon sens.

Conclusion

Quand il s'agit de rester en avance sur la concurrence, les choses peuvent devenir frénétiques et difficiles. Néanmoins, comme dernière astuce et conseil, prenez toujours du recul, apprenez de vos succès et de vos échecs et gardez toujours un oeil ouvert sur la concurrence.

Version AMP de l'article

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.