mercredi, 04 juin 2014 16:49

23% des Européens ont déjà voyagé avec leur ex pour éviter d’annuler leurs vacances

Publié dans Communiqués de presse

Les vacances en amoureux sont réservées depuis des semaines voire des mois. Mais que se passe-t-il si le couple se sépare avant de monter dans l’avion ? 23% des Européens déclarent avoir déjà voyagé avec leur ex pour ne pas avoir à annuler leurs vacances. Et qu’en est-il des Français ? C’est ce que révèle la dernière étude de lastminute.com, menée auprès de plus de 5 000 Européens*.

La raison plus forte que la passion ?  
Fidèles à leur légendaire flegme anglais, les Britanniques sont de loin les plus pragmatiques dans ce domaine : plus d’un tiers d’entre eux (39%) déclarent avoir déjà voyagé avec un ex conjoint (35% des  hommes et 45% des femmes).  Ils sont suivis par les Italiens (24%) et les Espagnols (21%). Les Français semblent être les moins enclins à faire des concessions : ils ne sont que 15% à partir en vacances avec leur ex conjoint.


Certains vont même plus loin et vont jusqu’à prolonger leur relation qu’ils savent terminée d’avance simplement pour ne pas annuler leurs vacances réservées au préalable.
Au jeu du faux semblant, les Anglais conservent leur première place : 38% déclarent ne pas avoir rompu simplement pour éviter d’annuler ! Les femmes britanniques se distinguent : 44% d’entre elles font cette « petite » concession afin de partir en vacances. Un quart des Italiens (25%) s’accommodent également de cette situation suivis des Espagnols (19%), des Français (14%) et des Allemands (13%).



Qu’en est-il des Français ?
Force est de constater que les Français qui choisissent de partir avec leur ex-moitié gèrent la situation de différentes façons : 29% déclarent avoir passé un agréable séjour en tant qu’amis, 20% avouent même avoir partagé le même lit et 17% déclarent s’être même remis ensemble.

Plus inavouable, 14% ont confessé avoir remis le couvert pour une nuit avec leur ex-conjoint et 14% admettent avoir maintenu les vacances avec leur ancien partenaire en dépit d’un nouveau conjoint…resté à la maison !



* À propos de l'enquête
L'enquête a été réalisée pour le compte de lastminute.com par OnePoll. Tous les chiffres, sauf indication contraire, sont issus de cette enquête. L’étude a été menée sur un échantillon total de 5000 adultes à travers cinq pays : 1000 au Royaume-Uni, 1000 en Allemagne, 1000 en France, 1000 en Espagne, 1000 en Italie. L’enquête a été menée en ligne fin mars 2014. Les chiffres ont été pondérés et sont représentatifs de tous les adultes dans leur pays respectif (18 ans +).

Dernière modification le mercredi, 04 juin 2014 16:52

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.