lundi, 19 septembre 2016 15:02

Pokémon Go : une occasion pour relancer le dialogue parents/enfants sur le numérique

Publié dans Communiqués de presse

Des enfants les yeux fixés sur leur smartphone un peu partout dans les rues et les parcs de France et du monde entier, plus de 100 millions de téléchargements en quelques semaines, des bénéfices records, des retombées médiatiques impressionnantes. Pas de doute, Pokémon Go est sans conteste le phénomène de cet été sur les smartphones.

Parmi les points positifs, il faut reconnaître que l’application réussit là où de nombreux parents, et même les professionnels, échouent régulièrement : elle parvient à faire sortir les enfants et adolescents de chez eux pour se promener, et cela plusieurs heures par jour !
Mais l’application si populaire s’est rapidement attirée une vague de critiques de toute part dans les médias. Si l’on peut supposer qu’une partie de ces critiques sont arrivées de façon un peu opportuniste, force est de reconnaître que l’utilisation de Pokémon Go engendre parfois des comportements irresponsables.


Mais est-ce vraiment la faute de l’application ?

Les déclarations de certains politiques sur l’interdiction de l’application correspondent bien à une analyse basique de la situation. On peut vouloir éradiquer cette application, si tant est que cela soit possible, cela ne changera pas le problème. On a vu fleurir les mêmes critiques dans les médias lors de l’arrivée des premiers téléphones portables, des messageries mobiles et des premiers smartphones. Que ce soit Pokémon Go ou la prochaine application tendance, le problème restera le même car ce n’est pas la technologie ou l’application qui sont en cause mais bien le comportement de l’utilisateur : des accidents sont arrivés parce que des personnes avaient les yeux rivés sur leur téléphone plutôt que sur la route.
 
La solution de facilité qui consiste à confisquer ou interdire l’usage de l’application revient à se voiler la face : le problème sera de retour dès la prochaine application à la mode et rien n’aura changé tant que les utilisateurs n’auront pas adopté certains bons réflexes.
 
Les nouvelles technologies, de plus en plus présentes dans notre vie de tous les jours, à commencer par les smartphones, révolutionnent notre monde, qu’on le veuille ou non. Afin que les bons réflexes soient bien intégrés, le mieux est alors de commencer à les transmettre au plus tôt.
 
Il appartient donc aux parents d’en prendre conscience et d’éduquer leurs enfants au numérique. Le dialogue reste le meilleur moyen pour les sensibiliser aux bons usages et détecter des situations excessives.
Eduquer, c’est développer les aptitudes de quelqu'un via un enseignement. Pour une utilisation adéquate et saine du smartphone et/ou d’une application, les enfants nécessitent un cadre adapté à leur maturité.
Au lieu de confisquer le smartphone ou d’interdire l’usage d’une application, il s’agit avant tout de communiquer avec eux, d’échanger, d’accompagner les enfants dans la découverte de tout ce que le numérique peut leur apporter de positif. 
Dans le cadre de Pokémon Go, il s’agit ainsi de les avertir des risques encourus, par exemple sur le fait de se promener la tête baissée dans la rue, ou encore de ne pas aller seul dans certains endroits sous prétexte qu’il y a un Pokémon à attraper. Il s’agit des mêmes conseils que lorsqu’ils ont commencé à se promener tout seul : regarder avant de traverser, ne pas suivre des inconnus… Pourquoi ne pas étendre ces conseils également aux usages numériques ?
 
Sans cette démarche de dialogue pédagogique et bienveillant, dès que l’enfant récupère son smartphone, et il le récupèrera, le problème se posera à nouveau, et rien n’aura changé si ce n’est que nous aurons perdu du temps et créé des frustrations chez nos enfants.
 
La technologie, ne l’oublions pas, n’est qu’un outil, aussi formidable soit-il. A nous d’accompagner nos enfants dans la découverte du monde numérique et de leur donner les clés pour en tirer le meilleur.
 


A propos de Xooloo

Xooloo est le premier éditeur de solutions pour accompagner les enfants dans leur vie numérique de manière positive et en toute sérénité. Notre mission est de révolutionner l’expérience numérique des enfants en la rendant plus simple, plus sûre et plus enrichie. Aujourd’hui, Xooloo protège les enfants connectés en France et à l’étranger pour de nombreux opérateurs télécom (Bouygues Telecom, SFR, Numericable, NRJ mobile, DartyBox, Inwi, …) et gère plusieurs milliards de requêtes d’enfants par mois.

Version AMP de l'article

Dernière modification le lundi, 19 septembre 2016 15:08

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.