mardi, 30 août 2016 13:06

Etude sur les habitudes d'achat des français pour la rentrée scolaire

Publié dans Communiqués de presse

Ça y est, la rentrée est là ! Après avoir bien profité des vacances, c'est le moment pour les parents de plus de 10 millions d'écoliers et collégiens de faire les courses de rentrée scolaire. Moment incontournable tous les ans, la rentrée est un temps fort de consommation. C'est le troisième moment d'achat après le « Black Friday » et Noël avec un panier moyen de 190 euros par enfant2. Qu'il soit apprécié ou redouté, c'est surtout l'occasion pour 56 % des français de passer un moment en famille. 30 % de ces achats sont en effet effectués par des Mamans seules accompagnées des enfants et 26 % par des couples avec leurs bambins.


Les courses de rentrée, pas forcément synonymes de galère pour 1/3 des français !

Ces courses sont un vrai plaisir pour 30 % des français ! Parmi les explications apportées il y a le fait que les parents souhaitent faire vivre à leurs enfants leurs souvenirs d'enfance (29 %), dont 17 % voient là l'occasion de créer une complicité avec eux. C'est aussi pour 20 % d'entre eux l'occasion de réattaquer une année, d'apporter du renouveau, et pour 14 % c'est un moyen de laisser les vacances derrière eux.

A l'inverse, 23 % d'entre eux trouvent ça vraiment « galère » car il s'agit d'une obligation (24 %), à cause du stress (18 %), de la perte de temps (16 %), des dépenses (16 %) et du sentiment de fin de vacances que cela représente (16 %).
Près de la moitié des répondants (47 %) ont une opinion neutre sur le sujet. A croire que c'est un passage obligé qu'ils font machinalement.

Parmi les critères d'influence sur le plaisir d'achat, les français ont évoqué trois notions :
-un rayon clair pour 70 % d'entre eux,
-un choix disponible pour 64 %,
-et des listes de fournitures communiquées tardivement par les écoles pour 60 % d'entre eux
(influence négative sur le plaisir d'achat).


Le top 3 des produits achetés : le cartable, les cahiers et les stylos

Le produit phare de la rentrée est le cartable : 39 % des français déclarent l'acheter en premier. Ce chiffre monte à 42 % pour les français qui déclarent faire leurs courses avec plaisir. Les cartables sont d'ailleurs la catégorie de produit que les français trouvent la mieux présentée dans les rayons. Le fait que les licences soient rassemblées ou que les rayons possèdent des balisages permet aux parents de s'y retrouver plus facilement et aux enfants de choisir plus rapidement.

Suivent les cahiers en deuxième position pour 16 % des français, bien qu'ils indiquent qu'ils sont mal présentés dans les rayons avec des mises en avant trop proches, empêchant de bien voir, une absence de balisage et des facings produits difficiles à identifier, rendant l'achat plus compliqué.

Enfin, les stylos en troisième position avec 15 %, qui affichent des critères de satisfaction élevés en terme de présentation avec des balisages clairs et une segmentation par marque permettant de plus vite identifier ce que l'on achète. Des notions importantes pour les distributeurs, qu'ils doivent prendre en compte pour faciliter l'achat. La large gamme de choix est aussi mise en avant par les acheteurs, qui sont 72 % à citer ce critère comme important sur cette catégorie.

Le temps consacré aux courses est cité comme avant-dernier critère d'appréciation du plaisir d'achat, avec le budget, bien que les opérations promotionnelles soient plébiscitées par les Français (68 %).

En dernière position on retrouve bien entendu les situations dans lesquelles les parents sont obligés de se rendre dans plusieurs magasins, obligeant ainsi de faire les courses en plusieurs fois. Les français ont mis une note de 2,9/5 sur ce type de situation qui la classe en bonne dernière. Le temps passé dans le magasin arrive en avant-dernier avec une note de 3,21/5.

Le budget pour sa part obtient la note de 3,25/5, même s'il est lié aux opérations promotionnelles mises en place puisque 68 % des français indiquent qu'ils y sont sensibles : « Avoir 50 % de réduction sur un produit très cher et technique m'aide à me décider parmi les marques. » (Carrefour - Flins Sur Seine), « Comme je fais souvent plusieurs magasins pour tout trouver, là je suis sûre de tomber sur les meilleurs prix. » (Auchan - Toulon), « Je profite toujours de l'été pour faire du stock car après la rentrée, on paye le prix fort. » (Carrefour - Besancon).

Parmi les opérations promotionnelles les plus impactantes pour les français il y a les mises en avant avec la publicité sur le lieu de vente qui attirent 51 % des français : « En plein milieu quand on arrive, le bloc rassemble plein de produits différents. On ne peut pas le louper. » (Carrefour - Lille). Contrairement aux idées reçues, le fait que les promotions soient placées à l'entrée du magasin n'est pas forcément un élément qui rend une promotion impactante, seulement 29 % des répondants le pensent : « On sait directement qu'on peut faire des grosses économies » (Auchan - Bar le Duc). Et enfin les cadeaux et les thématiques ne sont très appréciés que pour 15 % des français : « L'offre est en hauteur, à la vue de tous. Et puis c'est un rêve... » (Leclerc - Kingersheim).


Qu'est-ce que Smart Checking ?

Smart Checking est une nouvelle offre marketing qui permet de fournir aux marques des données précises, des analyses et des recommandations pour optimiser leurs ventes. C'est un procédé innovant permettant de mieux se mettre à la place du consommateur/shopper en magasin et de comprendre son comportement à l'aide d'une application mobile. Les consommateurs peuvent donc répondre aux questionnaires, directement en point de vente, prendre des photos et laisser des commentaires pour être au plus près de leurs réactions et ne pas dénaturer ou orienter les réponses apportées.
Smart Checking allie les forces d'un cabinet conseil, des études marketing et de la technologie pour des données encore plus fiables, puisque tirées du « shopper », c'est-à-dire du consommateur en action.

La méthodologie Smart Checking
Les études Smart Checking se réalisent in situ, directement en points de vente, grâce à des consommateurs-shoppers qui répondent aux questions posées via une application dédiée sur leur Smartphone. Afin de recueillir un maximum d'informations fiables et utiles, les missions sont proposées à un panel préalablement sélectionné en fonction de la cible définie avec le commanditaire de l'étude. Chaque répondant participe en fournissant, pour chaque question posée, une réponse précise et argumentée : on donne son avis en mots, puis à l'aide d'un chiffre et enfin d'une photo. Les données collectées sont ensuite analysées pour que chaque client, que chaque marque, puisse construire sa stratégie et répondre plus facilement aux attentes de ses cibles.

A propos de Smart Checking
Nouvelle offre d'étude marketing, Smart Checking est créée en 2016 par BGSS Advices, cabinet de conseil en shopper marketing et WinMinute, solution mobile de retail analytics qui collecte des données ciblées auprès d'une communauté de consommateurs (crowd sourcing). La méthodologie Smart Checking permet de définir, d'illustrer et de quantifier in situ l'expérience des shoppers et/ou consommateurs. Fiable et rapide, elle s'adresse aux marques et aux distributeurs.

Version AMP de l'article

Dernière modification le dimanche, 16 octobre 2016 07:38

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.