WEB, MOBILE, RÉFÉRENCEMENT

jeudi, 19 février 2015 17:46

Surfez sur la vague néozéalandaise avec l'Ultimate Waterman Contest 2015

Publié dans Communiqués de presse

Deux îles au beau milieu de l’océan, la Nouvelle Zélande est un pays entre terre et mer au littoral très varié, terrain de jeux exceptionnel pour les surfeurs et autres amoureux de l’eau. C’est sur ces côtes néozélandaises que se tiendra l’Ultimate Waterman Contest du 14 au 21 mars 2015, mettant à l’honneur les plus grands sportifs aquatiques pour élire le « Waterman » le plus accompli.

Pour la 1ère fois dans l’histoire, les plus grands surfeurs du monde toutes catégories confondues seront réunis pour dompter l’océan bordant les côtes néozélandaises à l’occasion de l’Ultimate Waterman Contest 2015. Depuis le point stratégique d’Auckland, la compétition aura lieu sur 7 jours, du 14 au 21 mars, et s’étendra sur l’ensemble du littoral de l’île du Nord et du Sud. Avec 6 disciplines de surf et glisse, les watermen seront jugés sur une épreuve de surf tracté, de traditionnel Waka Ama, de longboard et de shortboard, de Stand Up Paddle et enfin une course d’endurance en SUP.

Dans ce contexte exceptionnel, l’impressionnant panel de spots de surf de la Nouvelle Zélande sera mis au service de la compétition, pour que chaque jour et chaque épreuve se déroulent dans des conditions optimales. Une équipe professionnelle de météorologues et experts locaux sera en charge de déterminer l’heure et le lieu de chaque étape, en fonction des vagues, de la météo et du vent. Au départ d’Auckland, par
les routes, les mers ou les airs, les watermen viendront s’affronter dans des arènes aquatiques plus belles les unes que les autres.
La compétition a pour objectif d’élire Le Waterman de l’année 2015, parmi les 8 plus grands:

- Le pionnier australien Mark Visser - surfeur de vagues XXL et aventurier du plein océan,

- Le waterman néozélandais Daniel Kereopa - surfeur accompli toutes disciplines, de la shortboard au kite en passant par la longboard, le SUP et même le Waka Ama,

- L’hawaïen Kai Lenny - à seulement 22 ans il domine le monde du SUP et est le waterman le plus
accompli de sa génération,

- Le tahitien Manoa Drollet - double champion ASP sur Teahupoo, il est aussi un très grand plongeur en apnée,

- L’américain Danny Ching - à 30 ans il s’impose comme le 1er athlète dans les sports à pagaye en Californie et est reconnu mondialement pour ses qualités de waterman,

- L’hawaïen Connor Baxter - du haut de ses 20 ans, ce sera le cadet de la compétition, fort de ses qualités en surf, SUP et planche à voile,

- La légende hawaïenne, Kala Alexander - surfeur engagé, il est le gardien des célèbres « 7 Miracle Mile » sur la côte Nord d’Oahu et transmet le respect de l’océan et de la culture hawaïenne.

Le dernier athlète sélectionné sera annoncé prochainement par l’organisation.

Cet évènement mettra à l’honneur le surprenant paysage côtier de la Nouvelle Zélande et ses abondants et remarquables spots de surf. Du Nord au Sud des deux îles formant la Nouvelle Zélande, découvrez le surf à l’autre bout du monde.

Le voyage commence au Nord, dans la baie d’Auckland, où l’île Waiheke ouvre son paradis nocturne. L’école de surf locale propose des balades en stand up paddle sous la lumière de la lune. Le ciel étoilé révèle une magnifique corniche, des plages de sable blanc idylliques, une faune et une flore aquatiques préservées, le tout dans la tranquillité qu’offre la nuit.

Informations et réservations: www.waihekeboardriders.co.nz/night-tours


Longez la côte Est pour découvrir la Baie d’Abondance (Bay of Plenty), un lieu aussi magnifique qu’apaisant. La baie accueille le 1er récif artificiel de Nouvelle Zélande au Mont Maunganui. Ce volcan en sommeil marque l’extrémité de la baie et en fait un repère idéal pour les surfeurs. Cette pratique domine largement dans la baie et les écoles de surf proposent toutes sortes de formules.

Hibiscus surf school Mount Maunganui - à partir de 50€ les 2 heures de cours - surfschool.co.nz

Continuez votre trajet vers l’Ouest par le spot incontournable de Raglan et sa parfaite vague ouvrant à gauche. Raglan est certainement le plus beau spot néozélandais avec ses conditions de surf optimales, bien particulières à la baie de Manu. Pour profiter du spot au petit matin, passez la nuit dans un hébergement écologique. Les hébergements Solscape proposent en plus de ses éco-maisons et d’un éco-camping, une immersion dans le bush avec ses éco-tentes Lotus Belle 4 places pour 20€ la nuit avec 4 lits et des draps en lin.

Informations et réservations: www.solscape.co.nz

Reprenez la route vers le Sud en suivant la fameuse autoroute du surf (Surf high way 45). Cette route passe notamment par les spots d’Oakura et d’Opunake qui offrent une sélection de vagues de qualité déroulant parfaitement. Avant de traverser pour l’île du Sud, profitez des nombreux spots de Wellington, et notamment dans la baie de Lyall qui bénéficie d’une délectable houle grâce à son orientation Sud. Après le surf un passage dans Wellington s’impose pour y découvrir ses nombreux bars à bières artisanales.

L’adresse: The Malthouse - Wellington's Original Craft Beer Bar - www.themalthouse.co.nz

Terminez le voyage à Dunedin, tout à fait au Sud de l’île du Sud. Cette région est réputée comme la meilleure pour le surf en Nouvelle Zélande, de nombreux pics proches les uns des autres, des décors incomparables et une nature prédominante. Malgré la fraîcheur de l’eau, son atmosphère sudiste et sa tranquillité font sa réputation. Enfin, le point le plus au Sud est celui de Papatowai et sa vague démesurée.

A découvrir à Dunedin: Street Art Trail – 1 heure dans les rues de la ville à la découverte d’un circuit street art - www.Dunedinnz.com

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.