jeudi, 20 novembre 2014 08:59

La nouvelle Mustang se hisse sur la plus haute tour du monde !

Publié dans Communiqués de presse

Ford souligne ses ambitions croissantes au Moyen-Orient et en Afrique et hisse aujourd’hui la toute nouvelle Mustang vers les hauteurs de la tour Burj Khalifa de Dubaï, le gratte-ciel le plus haut du monde.

Bill Ford, le président exécutif de Ford a participé à l’événement en direct, en apportant le badge de l’iconique pony car sur la Mustang 2015 jaune au 112ème étage de la tour. L’événement a été vu dans le monde entier sur YouTube ainsi que par les quelques 10 000 personnes rassemblées dans le centre-ville de Dubai, dominant le Dubai Fountain et le Burj Khalifa. (Pour revoir la vidéo, cliquez sur ce lien.)

 

Aujourd’hui, nous avons planté le drapeau Ford au Moyen-Orient et en Afrique, une région dynamique qui représente un fort potentiel de croissance dans l’industrie automobile,” explique Bill Ford. “Nous avons également envoyé un message au monde : depuis 50 ans Mustang est la plus grande icône automobile américaine, aujourd’hui Mustang devient un véhicule global.

Ford a implanté cette année sa nouvelle filiale pour le Moyen-Orient et l’Afrique, qui couvre les activités de Ford sur 67 marchés en Afrique du Nord, en Afrique Sub-Saharienne, en Afrique du Sud et au Moyen-Orient. Sur ces marchés, les ventes devraient croître de 40 % à 5,5 millions de véhicules d’ici 2020. Pour répondre à la demande de cette nouvelle clientèle, Ford s’est engagé à lancer 25 véhicules dans la région d’ici 2016, dont la toute nouvelle Mustang à partir de l’an prochain.

Les spectateurs de cet événement ont été les témoins d’un voyage spectaculaire débuté avec l’apparition d’un personnage passant un coup de fil d’urgence au sommet d’une falaise d’Arizona. Cet inconnu a ensuite entamé une course à cheval, piloté un avion, une voiture, un hélicoptère, puis un jet-ski jusqu’à Dubaï pour apporter le badge de la nouvelle pony car. Ce n’est qu’à l’issue de la scène finale au 112ème étage de la tour Burj Khalifa – à 399 mètres au-dessus du sol – que le voile est enfin levé sur l’identité du personnage. Comme un clin d’œil, il s’agit de Bill Ford, l’arrière-petit-fils d’Henry Ford.

Il y a un siècle, Henry Ford a eu la volonté de donner accès à l’automobile au plus grand nombre,” explique Jim Benintende, président, Ford Moyen-Orient et Afrique. “En installant notre siège local à Dubaï, nous voulons importer la vision de notre fondateur dans cette partie du monde, mais aussi puiser dans l’innovation et l’imagination qui fleurissent ici.

 

En plus de la nouvelle Mustang, Ford a aussi annoncé récemment son intention d’introduire de nouveaux véhicules tels que la Focus, la Fusion et le Lincoln MKC au Moyen-Orient et en Afrique. La société a également officialisé l’accélération des lancements de nouvelles technologies dans la région, dont les moteurs EcoBoost, le système de connectivité embarqué SYNC, les ceintures arrière gonflables, le système MyKey ainsi que d’autres technologies d’aide à la conduite.

 

La Ford Mustang 2015 arrive

La toute nouvelle Mustang est la version la plus évoluée de l’iconique pony car à ce jour. Le nouveau design racé des Mustang Fastback et Convertible s’accompagne des formidables performances de ses motorisations, dont le nouveau moteur turbocompressé EcoBoost® 2,3 litres et du V8 5,0 litres forte de 420 ch.*

La Ford Mustang a été révélée au monde lors d’une campagne de publicité télévisée dans la soirée du 16 avril 1964, avant même d’être montrée au public à la foire internationale de New York le 17 avril. Les concessionnaires Ford ont alors enregistré un record de 22 000 ventes dès le 1er jour, 418 000 commandes durant la 1ère année et 1 million de ventes en moins de deux ans. Au cours des cinq dernières décénnies, plus de 9 millions de Mustang ont été vendues.

“Il y a près de 50 ans, Ford captait l’attention du monde entier en installant une Mustang Convertible 1965 au sommet de ce qui était alors la plus haute tour du monde : l’Empire State Building de New York,” se souvient Bill Ford. “L’événement d’aujourd’hui à Dubaï, berceau du désormais plus haut building du monde, parachève un incroyable voyage autour du monde pour Ford et la Mustang.”

Une équipe de six ingénieurs a voyagé avec cette Mustang spéciale depuis le siège de Ford à Dearborn, dans le Michigan, jusqu’à Dubai à bord d’un avion d’Emirates Airlines. Une fois la voiture arrivée à Dubaï, celle-ci a été transportée au pied du Burj Khalifa puis soigneusement séparée en six parties pouvant être montées au 112ème étage par les ascenseurs. L’équipe a ensuite assemblé le véhicule durant une opération minutieuse d’une douzaine heures.

Nous avons porté la nouvelle Mustang à un nouveau niveau de technologie et de finition. Nous avons donc littéralement élevé la Mustang à une altitude jamais atteinte, au sommet du Burj Khalifa. C’est une réussite incroyable pour notre équipe,” explique Jim Benintende. “Pas une grue ne pouvait amener le véhicule à cette hauteur et transporter le modèle par hélicoptère était hors de question.

Ford a travaillé en partenariat avec plusieurs organisations pour donner vie à cet événement, notamment avec le Département du Tourisme et du Commerce Marketing de la Chambre de Commerce de Dubaï.

Dubaï correspondait complétement aux ambitions de Ford pour cet événement,” témoigne son excellence Helal Saeed Almarri, Directeur Général du Tourisme de Dubaï. “C’était un vrai privilège de travailler avec Ford et nos partenaires pour mettre en scène l’événement et démontrer une fois de plus que Dubaï est une ville qui continue de repousser les limites du possible.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.